RE - MAITRE DES DIEUX

Publié le par carole

D'après Manéthon, grand prêtre d'Héliopolis au troisième siècle avant Jésus-Christ (apparemment d'origine memphite), Rê aurait été le deuxième dieu à régner sur l'Egypte.

 

L'homme n'était alors qu'à son stade primitif. Rê occupait ses journées à constituer des domaines et à les organiser pour l'homme. Il répandait ses bienfaits sur ces hommes encores sauvages.

 

Successeur d'Atoum dans la Grande Ennéade d'Héliopolis, il est le Dieu Soleil à son zénith. Rê parcourt le ciel d'Est en Ouest, le jour dans sa barque diurne (mândjet) et la nuit dans sa barque nocturne (mesekjet). Durant son voyage nocturne, Rê franchit douze portes, correspondant aux douze heures de la nuit (de 05h00 du soir à 05h00 du matin).

 

En sa personne, Rê résume trois moments essentiels de la vie de l'homme et de la vie du soleil. A l'aube, il est Rê-Khépri, le scarabée :

- le soleil renaissant

- l'enfant né d'un lotus d'où la lumire jaillit pour un nouveau jour

Au zénith, il est Rê-Horakhty (sa représentation la plus courante) :

- le soleil à son zénith

- l'adulte triomphant dans la gloire de midi

Le soir, il Rê-Atoum :

- le soleil couchant

- un vieillard courbé et appuyé sur un bâton.

 

En raison de son rôle cosmique, le dieu Rê connut une très grande ferveur. Certaines divinités l'assimilèrent, notamment Amon sous la forme d'Amon-Rê.

 

Sa représentation :

Homme à tête de faucon coiffé du disque solaire, entouré du serpent Uraeus.

 

 

 

Voir l'arbre généalogique de La Grande Ennéade d'Héliopolis

Voir La ruse d'Isis

Voir La vengeance de Rê

Voir Le règne des Rois-Dieux 

Voir Le voyage nocturne de Rê

 

Publié dans HELIOPOLIS