HORUS L'ANCIEN

Publié le par carole

 

Souvent confondu avec Horus fils d'Isis et Osiris, il est cependant difficile de l'en dissocier.

 

Appelé Haroëris, son nom égyptien Hor-wr signifie aussi Horus le Grand.

 

Il est né de Nout le deuxième jour épagomène.

 

Il est aussi appelé :

Mekhenty-en-irty - celui qui n'a pas d'yeux

Khenty-irty - celui qui a des yeux

Son oeil gauche est la Lune et l'oeil droit est le Soleil.

Lorsque les deux astres sont voilés, Horus l'Ancien devient aveugle. Pendant ces périodes de cécité, il devient une divinité guerrière destructrice. Il s'en prend même à ces semblables.

 

Dans le Texte des Pyramides, on raconte que lors du combat contre Seth, Horus l'Ancien se fait tué et se transforme alors en Osiris : de l'union posthume d'Isis et Osiris naîtra un nouvel Horus, fils d'Isis, appelé Harsiesis.

 

Horus l'Ancien est père de quatre fils, identifiés aux âmes du dieu et gardiens des vases canopes.

 

A Edfou, il porte le nom de Horus de Behedet.

 

Sa représentation :

 

Homme à tête de faucon, couronné du disque solaire, de la couronne blanche ou de la couronne Atef.

 

 

 

Voir l'Arbre Généalogique de la Grande Ennéade d'Héliopolis

Voir Les Vases Canopes

Voir Les Cinq Jours Epagomènes

Voir La triade de Kôm-Ombo (bientôt disponible)

 

 

 

 

Publié dans HELIOPOLIS