LE VOYAGE NOCTURNE DE RE

Publié le par carolita

 

Compte tenu des diverses traductions existantes, toute information complémentaire sera la bienvenue


Première heure : Grande Cité (Net-Ra)

Il s’agit de la première étape du Voyage nocturne de Rê. Neuf divinités à tête de chien, précédées par des déesses, lui ouvrent les portes.
Rê a une tête de bélier et se nomme alors « chair ».


Deuxième heure : Champs d’Ouernes

Des personnes apportent des offrandes récolées, épis de blé et pousses de palmier.
Rê établit le droit des dieux des céréales.


Troisième heure : Champ des dieux des céréales (Net-neb-ua-kheper-aut)

Les divinités protègent et acclament Rê.
Rê ressuscite Osiris.


Quatrième heure : Grotte de la vie des formes (ankhet-kheperu)

Rê arrive dans le domaine du dieu Sokaris. La porte devant laquelle il se trouve est gardée par des dieux serpents.
La barque de Rê glisse sur le sable, halée par des divinités. Derrière la porte : le tombeau d’Osiris et le corps de Sokaris.


Cinquième heure : Grotte de Sokaris

La barque solaire se retrouve face à une butte de sable donnant naissance au scarabée (Khépri, symbole du renouveau). Des gardiens surveillent le cœur de la bute.
Rê sort victorieux, il peut accéder au domaine de Sokaris.


Sixième heure : Eaux profondes (metchet-mu-nebt-tuat)

La barque de Rê est précédée de Thot (représenté en babouin) tenant un ibis sacré. Khépri est prisonnier d’un serpent à cinq têtes.
Rê prend alors l’aspect du mort pour l’observer.


Septième heure : Ville de la grotte mystérieuse

Rê assiste à l’exécution de ses ennemis.
Apophis est cloué au sol par des couteaux (il existe plusieurs versions de ce passage : Apophis est terrassé par la magie d’Isis, par Seth ou encore par Myesis le lion, fils de Bastet).
C’est à cet endroit que se trouve le tombeau d’Osiris, formé de quatre monticules (quatre pour les quatre formes du soleil, comme les quatre directions terrestres).
Chaque monticule renferme une âme :
Khépri – Atoum – Osiris – Rê
Horus est alors présent et trône devant les dieux alors que les déesses se dirigent vers la sépulture d’Osiris.


Huitième heure : Ville des sarcophages du dieu (Tebat-neteru-s)

La barque solaire traverse la région des morts, précédée par des divinités qui détruisent les ennemis du dieu Rê.
De nombreuses divinités se manifestent pacifiquement à Rê.


Neuvième heure : Ville des manifestations vivantes (Best-aru-ankhet-kheperu)

Douze uraeus, gardiens d’Osiris, protègent le dieu Rê par leurs flammes.


Dixième heure : Ville des eaux profondes et des rives escarpées (Metet-qa-utchebu)

Douze divinités précèdent la barque solaire, protégeant le dieu Rê de ses ennemis.
Khépri prépare sa renaissance.


Onzième heure : Ville du décompte des cadavres (Re-en-qerert-apt-khatu)

Rê assiste au châtiment des non-justifiés qui doivent subir les tourments de l’enfer : ils sont plongés dans six brasiers.


Douzième heure : Grotte de la fin des ténèbres, ville de la beauté de Rê réincarné (kheper-khekiu-khau-mestu)

La barque de Rê pénètre dans la queue d’un serpent pour être recraché par ce dernier sous la forme de Rê-Khépri.
Les divinités assistent à la renaissance de Rê et l’acclament.
Il quitte alors sa barque nocturne pour prendre sa barque diurne.


Il parcourt ainsi les deux Royaumes, diurne et nocturne.

Parfois il s’arrête dans son palais du ciel (akhet) pour recevoir ses courtisans ou le pharaon en compagnie de Maât.

Publié dans MYTHES ET LEGENDES